Fabriquer du carburant à partir d’huiles de cuisson usagées

Fabriquer du carburant à partir d’huiles de cuisson usagées

Fabrication de carburant à partir d’huiles de cuisson usagées

Installée sur l’île d’Oléron, l’association “Roule ma frite” recycle les huiles de cuisson pour les transformer en bio-carburant.

Cette année, 40 000 litres d’huile ont été récoltés dans les restaurants et l’association veut aller plus loin en mettant en place une unité de Trans Esterification. Pour aboutir ce projet doit contourner des problèmes d’autorisation car ce procédé est aujourd’hui interdit en France.

La trans-esterification permettrait de créer du diester, un bio carburant réalisé à partir d’huiles usagées mélangées à de l’éthanol issu de déchets viticoles récupérés sur l’île. Ce carburant est interdit en France mais une usine existe en Espagne et c’est vers elle que les responsables de l’Ecopôle de l’Île d’Oléron se tournent aujourd’hui.

Le but de l’association “Roule ma frite” est d’obtenir les autorisations pour un carburant local de ce nouveau bio-carburant issu de circuit court : faire que les véhicules des mairies et des communes de l’île d’Oléron puissent fonctionner avec ce carburant local.

“Roule ma frite” à Dolus d’Oléron
Reportage de France 3 Poitou-Charentes d’Olivier Riou, Patrick Mesner et Christophe Pougeas

© FTV

Votre panier est vide.