Un premier vol trans-pacifique issu de biocarburants au monde

Un premier vol trans-pacifique issu de biocarburants au monde

 

Le premier vol trans-pacifique réalisé avec du biocarburant a été a effectué fin janvier 2018 par un avion de la compagnie australienne Qantas entre l’Australie et les Etats-Unis.

D’une durée de 15 heures, ce vol a été réalisé grâce à un mélange de carburant provenant à 30% de la brassica carinata (carinata), un type industriel de graine de moutarde qui fonctionne comme une jachère – ce qui signifie qu’elle peut être cultivée par les agriculteurs entre les cycles de récolte réguliers.

Pour cette grande première mondiale, la compagnie a utilisé un Boeing Dreamliner 787-9 sur un service passager régulier, et réduit les émissions de carbone de 7% par rapport au vol habituel de la compagnie sur le trajet qui relie Los Angeles à Melbourne.

Une grande partie du biodiesel en cours de traitement provient en réalité des huiles usagées provenant d’endroits comme les magasins de poisson et de frites. Beaucoup de ces huiles peuvent être traitées, mais le problème est qu’elles ne constituent pas encore une offre suffisante. Le gros problème avec l’industrie du biodiesel en Australie est principalement la continuité de l’approvisionnement. Un hectare de récolte peut être utilisé pour produire 400 litres de carburant pour l’aviation ou 1 400 litres de diesel renouvelable.

En 2012, Qantas et Jetstar avaient déja testé les premiers vols intérieurs de biocarburant en Australie avec un mélange d’huile de cuisson usagée à 50%.

Source : enviro2b.com

Votre panier est vide.